Voila un petit site bien rigolo et à la fois pratique qui peut montrer combien vous vendre en tarif horaire.

Même si en ce qui me concerne, je travaille plutôt avec un enveloppe globale que j’ai défini au commencement du projet, il peut être intéressant de savoir quel tarif horaire il faudrait appliquer pour “vivre“. Tout en sachant que vivre et payer toutes vos factures en tant que freelance demande un effort considérable de votre part.

Il faut travailler plus que si vous deviez travailler en agence. Par contre l’un des gros avantages reste le choix des projets. Et oui en agence vous travaillez sur ce que l’on vous demande de travailler, alors qu’en freelance vous pouvez avoir le choix du projet et du client pour lequel vous travaillez.

Le site en question vous pose quelques questions avant d’en arriver à la somme à demander par heure :

– combien voulez-vous gagner par mois
– combien effectuez-vous d’heures par semaine
– combien de semaines de vacances voulez-vous prendre par an

Une fois que vous avez répondu à ces question, un tarif/heure (sans devises) s’affiche. C’est le tarif à l’heure auquel vous pouvez vous vendre, en admettant que vous avez les compétences pour vous vendre !!

Sur l’image du dessus je suis parti sur un “salaire” de 3500 par mois (en sachant que le 3500 est soumis à différentes taxes, ça n’est pas un salaire net !!), avec 48 heures par semaine et 4 semaines de repos par an, le tarif horaire est de 39, soit 374,40 la journée si vous travaillez 5 jours par semaine.

Le site se présente plutôt comme une aide, ça n’est pas un réel outil de calcul. Après il est propre à chacun vis-à-vis de sa propre expérience et de ses propres contrats de définir combien il facture à l’heure et surtout à la journée.

Alors have fun, mais ne faites pas les fous, n’oubliez pas le client 😉

Et vous quel est votre tarif à la journée ?? (si vous voulez en parler)

http://www.yourrate.co/

La suite ?

Et oui tous ceux et celles qui sont en freelance n’ont pas forcément de quoi couvrir tous les jours du mois, et n’ont pas forcément du travail tous les jours.

C’est pour cette raison que je précise que ça n’est qu’un outil qui permet de faire une simulation. La question qui ressort de tout ça, peut-on sous prétexte d’un tarif trop bas refuser ou pas un contrat ?

Comme je le dis plus haut, le fait d’être Free c’est aussi le fait de choisir ses projets, mais tout en pouvant faire vivre son foyer.

Quand j’ai commencé, ça n’était pas tous les jours “rose” et ma femme m’a demandé plusieurs fois combien de temps ce faible revenu allait durer.

Je ne me suis pas relâché et maintenant c’est beaucoup mieux. Si j’ai un mot à dire pour le Free qui se lance, ne pas abandonner, soigner les clients (pour qu’ils parlent de vous), mais ne pas vendre ses fesses sous prétexte que l’on a besoin d’argent.

Qu’en pensez-vous ? Etes-vous d’accord ?

La Newsletter :

Si vous souhaitez recevoir par email les dernières News du Blog John's Graphisme, vous pouvez vous abonner ici :