Nous devons dire un grand merci à Simon SCHUBERT pour cette grande claque artistique.

Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de faire des pliages en papier, mais les résultats sont habituellement très décevants. Sur les “pliages” de Simon, c’est pas moins de 100 pliages différents par oeuvre, des jeux d’ombre à couper le souffle, etc…

Bref, quand j’ai découvert ces créations, je suis tombé sur le cul tellement le travail est impressionnant, et plus loin que ça, il doit falloir une patience digne des plus grands bouddhistes pour arriver à ce résultat.